BangBang : bangbangblog.com

Prends ma femme par exemple

Concert de Casseroles Contre la Loi Spéciale

julinthesky
23 mai 2012

Hier soir encore, pendant que l’anti-émeute était occupée à casser des manifestants dans le centre-ville, des tas de voisins sortaient sur leurs balcons dans les divers arrondissements de la ville à 20h pile, tapant sur des casseroles avec généralement, une traditionnelle cuillère de bois, pour protester contre la fameuse loi spéciale, ou simplement pour apporter leur appui à la cause étudiante.

C’est ce qu’ont fait les gens au Chili pour protester quand leur gouvernement leur a interdit de se déplacer dans les rues à plus de deux personnes.

Comme nous ne sommes pas [encore] sous une dictature aussi drastique que celle du Chili, les citoyens ont décidé de prendre la rue quand même, en scandant «La loi spéciale, on s’en calisse!». Je savais que ça s’était passé la veille, au coin Jarry/St-Denis. J’ai des amis qui y était. Apparemment, ils auraient été environ 200, et ç’aurait duré jusqu’à vers 2h du matin.

Hier soir, ça se passait à côté de chez moi quand je revenais de travailler vers 21h30. J’en ai entendu aussi près de ma job centre-ville/Plateau à 8h pile, et j’ai su aussi qu’il se passait la même chose au coin de la rue où mini-Moi se faisait garder…

Ça s’est aussi passé sur Delorimier, sur Laurier et sur Masson…

Photo "empruntée" à Gabulle sur Instagram

Puis j’ai su finalement ça s’était répandu à plein d’autres endroits. Quelqu’un a eu la brillante idée de faire une Google Map.

On peut revivre ces moments magiques dans le confort de son salon en suivant le hashtag #casserolesencours sur Twitter et/ou suivre en direct la nouvelle vague de ce soir, 20h pile!

Il aura fallu 2h avant que des policiers non casqués et présents depuis longtemps n’interviennent, et tout ce qu’ils auront fait (jusqu’à que je finisse par rentrer souper) aura été d’assurer une bonne circulation des véhicules sur la route une fois que la masse de participants commençait à devenir plus imposante.

Les manifestants continuaient leur joyeuse cacophonie,  traversant les rues du quadrilatère tout en respectant les feux de signalisation. Beaucoup de passants arrêtaient, tappaient dans leurs mains ou sur leur vélo. Bien qu’un ou deux frustrés égocentriques et ma foi, particulièrement courageux à bord de leurs véhicule, accéléraient en faisant crisser leurs pneus, j’ai surtout vu des voitures klaxonner par solidarité,  des passagers brandir des bannières rouges et sortir leur chaudrons par les fenêtres pour participer au tapage le temps de passer l’intersection.

Bref, une belle activité de voisinage!

J’ai découvert que plusieurs personnes que je connais habitent tout près de chez moi! Plusieurs belles rencontres aussi. On va pouvoir se faire des BBQ sur ma terrasse cet été. La belle vie!

Pas encore de commentaire. Laisser un commentaire

RUBRIQUES

Syndication RSS

BLOGUE
COMMENTAIRES

Omni-Julie

Blogs

iweb