BangBang : bangbangblog.com

Prends ma femme par exemple

Échofête de Trois-Pistoles : Mononc’Serge et Galaxie!

julinthesky
29 juillet 2011

Pendant que vous êtes tous en train de vous entasser sur un île pour voir des mégas shows à décibels réduites dans une  foule de gens qui savent pas vivre, moi, je me la coule douce à Trois-Pistoles, l’air du bas-du-fleuve dans les cheveux en n’ayant pas à me préoccuper de mon iPhone ou mon porte-feuille oublié sur une table un peu plus loin. C’est l’Échofête!! Et ici, non seulement les voleurs, ça n’existe pas mais surtout, les décibels n’ont pas de limite!

C’est probablement pour ça que le show de Galaxie hier était 1000 fois mieux que celui déjà excellent que j’ai vu à l’Aut’St-Jean. Mais c’est fort probablement aussi le crowd qui y est pour quelque chose. J’vous en avais déjà parlé l’an dernier. Et ceux qui me suivent depuis un bout le savent. J’ai une quaisi phobie des foules. Les gros shows en général, j’évite.  J’ai l’goût d’arracher la tête à tout le monde. On doit se battre pour sa place sans aucune considération pour la taille des autres, s’ils sont avec des enfants ou s’ils étaient là avant.  C’est la loi du plus fort, et plus fort ne veut pas nécessairement signifier plus bright.  Mais ici, il règne une sorte de respect hallucinant de l’espace d’autrui, ce qui n’empêche pourtant pas le party de lever et l’euphorie s’emparer des festivaliers.

L’Échofête est commencé depuis lundi, avec divers performances de théâtre, projection de films et autres.  Mais je ne suis arrivée qu’hier, juste à temps pour la partie plus SHOW, avec nul autre que Mononc’Serge pour ouvrir le bal, de retour pour la première fois depuis des années avec son ancien band (Pour ceux qui se souviennent du «Sarge Jazz Band» et de «Mononc’Serge et les Accomodements Raisonnables»).  Mononc’Serge et les Gaz de Schiste, composé de Peter Paul à la guitare, David Valentine à la basse, et un p’tit nouveau derrière le drum : Ugo DiVito. Mononc a réchauffé la salle avec un peu de mal, j’en était la première surprise. Je pense que c’est peut-être dû au speach anti-Échofête qu’il nous a garoché pour ouvrir son show. Peut-être aussi s’adressait-il à un public non-averti… (Il y avait beaucoup de familles avec de jeunes enfants. «Anne», «Simone», «Fini d’chier», «Fourrer» et ainsi de suite ont peut-être été «mal interprétées»…).

Malgré tout, il a gagné son pari. Même qu’au rappel, il  a dû nous faire comprendre à quel point c’était ingrât le métier de musicien: «Imagine que tu finis ton shift chez IGA, tu comptes ta caisse, tu punch out, tu sors du magasin… rendu à ton char, y’a une gang de morons qui crie «ENCORE! ENCORE! ENCORE! », qui veulent que tu leur encaisses d’autres achats, BÉNÉVOLEMENT! ».  Il nous a tout de même a donné tout ce qu’il avait avant de laisser à Galaxie un public gonflé à bloc!

Comme d’habitude, Galaxie nous a garoché la sauce rock que nous attendions. Je n’ai jamais été déçu d’un show de Galaxie, et hier c’était encore plus fantastique. Le chapiteau était plein à craquer, et tout le monde dansait. C’était juste magique! Quelques vidéos ici

Il est presque midi. Je dois abandonner le confort wi-fi du Café Grains de Folie pour emmener Mini-Moi participer aux activités pour kids qui ont lieu sur le site durant la journée. Jeux gonflables, spectacles pour enfants, ateliers de danse et percussions, atelier de compostage… Moi je vais en profiter pour piquer une jasette aux éco-designers qui exposent. Je parlerai d’eux sur mon blog Design-Eco.ca, pour ceux que ça intéresse.

Ce soir on attend DJ Fioze & son Soundsystem et Loco Locass. Un peu moins dans ma palette, donc ne vous surprenez ps si mon compte rendu est moins… passionné! Mais j’ai tout de même hâte de voir ce que Loco Locass arrivera à faire avec le public Pistolois!

Photos et vidéos à venir sous peu sur mes pages Flickr et Youtube.

À très bientôt mes p’tits louloups!

3 commentaires
  • Mireille Ouellet
    31 juillet 2011

    Mononc’ Serge a été fidèle à lui-même. Je ne connaissais pas le groupe Galaxie, mais ce fût une très belle découverte. Pour ce qui est du public « non-averti » dont tu parles je me pose cette question : Est-ce que c’est à l’artiste de s’adapter au public ou bien le public de s’adapter au chanteur tant qu’au choix des chansons présentées ??? J’ai hâte de voir tes commentaires sur le groupe Loco Locass. Le spectacle a été vraiment excellent avec des beaux discours sur notre Québec.

  • julinthesky
    6 août 2011

    Bah. Personne n’a à s’adapter. On aime ou on aime pas. Mais quand on est pas avertis que Mononc’ Serge est un personnage… Sinon, ce qui était étonnant, c’est qu’il y a 3 ans, quand il est venu avec le même groupe, la réaction du public était autre chose complètement. Dans mes souvenirs du moins. Mais il jouaient avant Grim Skunk… donc «public en feu!!».

    J’ai pas vu grand chose de Loco Locass Malheureusement. J’ai dû rentrer avec Mini-Moi qui avait froid suite au dégas de l’orage. Je ne les ai qu’entendu, de loin…

  • Célestin Bouchard
    16 août 2011

    L’expérience là bas, au départ en plus de Mononcle Serge
    Et tout les autres, il y a une force, identité spirituel et beaucoup de reconnaissance
    envers les êtres humains. Une dose bien entre le matin et le soir!

    Julinthesky, j’ai toujours aimé ton attitude!
    Merci toujours!

    Célestin

RUBRIQUES

Omni-Julie

Blogs