BangBang : bangbangblog.com

Prends ma femme par exemple

Jive Fest de Montréal : Elvis est pas juste Alive, HE’S ON FIRE!

julinthesky
3 juin 2010

J’ai trippé sur le jive dès mon premier contact avec ce style de danse (riez pas là… c’était à So You Think You Can Danse season 1, Melody and Nick, a choregraphy by Mary Murphy, dont il ne semble rester aucune trace sur le net).  Fouillez-moi pourquoi, ma soeur et moi on s’est inscrit ensuite à des cours de swing.  Soit on mélangeait les deux, soit on trouvait pas de cours de jive, je ne me souviens plus…  Bien que je n’ai pas touché un plancher de danse depuis des lustres, j’en garde un excellent souvenir.

On va dans ces soirées pour se sortir de l’ordinaire : d’abord on ne va pas là dans le but de scorer.  Ici, l’obsession première est la danse, pas le sexe (bien que ce dernier ne soit pas non plus prohibé).  On fera beaucoup de social et presque tout le monde sera super cool, les martinis vont être bons et la musique poche sera une denrée rare.  À condition d’aimer le rock and roll des années 50…

Pour les filles c’est plus facile.  Suffit de connaitre quelques pas de base (souvent enseignés en début de soirée pour que tout le monde y trouve son compte) et suivre le cavalier, et le tour est joué.  Les gars pas trop pognés devraient arriver à s’en sortir pas mal aussi.  Bon, on passe pas 5 heures d’euphorie totale avec les 3-4 mêmes mooves, mais c’est assez pour avoir la piqûre et rencontrer plein de gens super cool.  Et puis ça fait tellement changement de se faire aborder par un, voire plus généralement des, dudes qui veulent juste danser…  Quand on se tanne de nos 3-4 mêmes mooves, on s’intalle confortablement avec son martini, et on regarde faire les pros qui, tout dépendant de l’espace restant sur la piste, devraient nous gratifier de quelques acrobaties trop géniales qui nous donneront juste envie de tout plaquer et de se consacrer à la danse à temps plein pour arriver à faire pareil.

Du 10 au 13 juin aura lieu le Jive Fest de Montréal.  2 jours d’ateliers (samedi et dimanche) de rockabilly jive pour les débutants jusqu’aux plus experts.  Des cours de Bop et de Jitterbug seront aussi de la partie, pour ceux qui désirent ajouter un peu de style à leur technique.

Et 4 soirs de partys avec DJ et bands live, idéal pour ceux qui veulent découvrir ce qu’est le rockabilly jive (et qui vont sûrement regretter de ne pas s’être inscrits aux ateliers).

D’abord jeudi le 10 juin, ça se passe au Divan Orange avec Joe Henry and the Rockin Bones et Str8 Pipes Trio dont le dude à la contrebasse est le chum et le père des 3-4 enfants de ma collègue de travail, ai-je appris tout récemment par pur hasard. Mon monde à moi, il est vraiment trop petit…

Vendredi, à l’Alizée toutes!  Avec les Malléchés. Pas d’anecdote à ce sujet… Pas encore!

Le samedi 12 juin, c’est nul autre qu’au Jazz Hot du Studio 88-SWING qu’on nous convie, où les soirées swing hebdomadaires furent jadis une case comblée à mon agenda.  Ils ont déménagés depuis par contre, au 7245 St-Hubert.  La tenue de ville nous est gentiment recommandée.  C’est le temps les amis de se déguiser en chic.  WOUHOU!!!  Même pas besoin d’attendre l’Halloween.  Je suis heureuse!  Le studio 88-Swing est aussi un école de danse, associée à la célèbre troupe Swinging Air Force.  Les plus fanatiques trouveront des tonnes de vidéos juste ici mais bref, je m’écarte (douce nostalgie…).  Nous serons, disais-je donc, entertainés par le Israel Proulx trio (=>Iz and the Two Tones Rockers est un  »terme » avec lequel vous êtes peut-être un peu plus familier).

Et finalement, dimanche soir, rendez-vous à la source, au Jive Studio 3713, boul. Saint-Laurent, suite 401

Et c’est un «Apportez votre booze!»

Alors voilà, vous avez tout ce qu’il faut pour passer un weekend d’enfer.  Je vous conseille de vous pratiquer, parce que le Red Hot and Blue Rockabilly Weekend arrive à grand pas (la fin de l’été va arriver assez vite, vous verrez!!), et j’ai bien l’intention de vous y traîner de force!!


3 commentaires
  • [...] Jive Fest de Montréal : Elvis est pas juste Alive, HE'S ON FIRE … [...]

  • Anne
    5 juin 2010

    Je suis contente d’être enfin comprise par mes semblables! :) Je t’ai jamais vue dans les soirées de jive… il me semble.

  • julinthesky
    6 juin 2010

    Effectivement, je suis plus une fille de show. J’aime aller voir des bands live et j’ai vu plusieurs show Rockabilly. J’ai dansé le swing au Jazz Hot pis au Petit Medley, mais ça fait bien longtemps il me semble! Tu connais peut-être ma soeur Rachel par contre.

RUBRIQUES

Omni-Julie

Blogs